fbpx

Comment vaincre la peur du changement ?

Mental & Emotional Coaching

7 choses à faire pour bien gérer la nouveauté 

 

Voici quelques conseils à suivre pour y parvenir :

 

1 – Apprendre à mieux se connaître et identifier ses peurs et phobies.

Pour pouvoir mieux se connaître, il est important de prendre du temps pour soi, de chercher à savoir ce que l’on souhaite vraiment pour son avenir, ce que l’on a aimé comme expériences du passé, ce qui s’est reproduit naturellement comme événements. Ceci est fortement lié avec la relation que nous avons avec les autres et notre comportement. 

Identifier ce qui nous attire et nous fait du bien, à l’opposé ce qui nous éloigne et nous repousse. Cela nous aidera à identifier nos craintes, nos peurs !

2 – Booster sa capacité d’adaptation pour mieux accueillir le changement.

S’adapter c’est aussi faire preuve d’une ouverture d’esprit, entrevoir une nouvelle situation comme une opportunité de rencontre, de changement. L’être humain a la formidable capacité de savoir s’adapter, il vous reste la volonté de vouloir vraiment le faire et de tendre à l’acceptation d’un nouvel élément inconnu. Oser lâcher prise, faite-vous confiance ainsi qu’au autres, efforcer-vous d’être neutre sans pré-visualiser ce qu’il pourrait se passer … Cela vous attirera que du bon j’en suis pleinement convaincu, vous saurez mieux accueillir les changements et vous adapter a chaque nouvelle situation.

Booster votre capacité d’adaptation, toutes les ressources sont en nous !

3 – Faire le bilan de ses compétences et reconnaître son haut potentiel.

Afin d’identifier vos compétences, faites déjà la liste des choses que vous savez bien faire, celles que vous connaissez particulièrement bien, celles que vous avez acquises, ou celles où vous vous sentez plus compétent que les autres. Une fois ce travail réalisé, définissez celles où vous vous sentez le plus à l’aise et naturellement bien dans votre élément quand vous les réalisez, car vous les faites avec facilité et plaisir. Voilà, vous avez identifié les compétences pour lesquelles vous avez le plus haut potentiel.

Vous aurez plus à gagner à passer du temps à développer vos points fort que vos faiblesses. Vous serez excellent là où vous étiez déjà bien avant.

Exploitez ces pistes pour exceller dans vos projets !

 

 

4 – Apprendre à se fixer des objectifs réalistes, réalisables mais ambitieux.

Les objectifs vous donnent un but, une motivation, ils sont nécessaire pour avancer. «  S.M.A.R.T. «  est la méthode à utiliser.

SPECIFIQUE – pour assurer une précision suffisante, il vous faut du concret, quelque chose de suffisamment bien identifié et pas trop général.

MESURABLE – pour avoir un moyen de constater les progrès, ce critère est important pour garder la la motivation et mesurer l’avancement dans notre projet.

AMBITIEUX – pour avoir suffisamment de motivation, ça doit être un « Wahhhooou » quelques choses qui vous fait rêver à l’idée de l’atteindre.

REALISTE – pour pouvoir l’atteindre et garder l’envie de s’approcher toujours plus du but, il doit être réalisable. Accordez-vous les moyens que vous disposez afin de vous préparer comme il se doit, demandez et trouvez les ressources qui seront nécessaires a l’atteinte de celui-ci.

TEMPOREL – pour garder la notion du temps, il est primordial de se fixer un horizon temporel qui sera utile pour éviter que l’objectif parte à la dérive et perde de sa force.

 

5 – Etre proactif et décider soi-même du changement pour ne pas le subir.

Afin de ne pas subir les changements, il faut être proactif et les provoquer par soi-même, décider de ce que l’on souhaite vraiment pour soi, avant qu’on ait à les subir.

La solution pour trouver une belle harmonie réside dans l’acceptation.

Accepter les situations qui ne peuvent pas être changées, les situations qui concernent les autres (eux ont la possibilité de changer, pas vous!)

Changer les situations qui vous concernent, pour cela vous avez plein pouvoir, libre à vous d’entreprendre ce qui vous semble bon pour vous -même.

6 – Pratiquer la visualisation positive pour pouvoir mieux se projeter dans l’avenir.

L’avenir, nous le souhaitons tous beau et radieux, à nous de le définir, de le façonner à notre image en fonction de nos convictions, nos besoins, nos attentes, nos envies, nos souhaits et à notre image. 

Notre avenir il se crée en fonction de nos pensées, conscientes mais en grande partie inconscientes.

Autorisez-vous à visualiser votre avenir idéal sur les 5 prochaines années,

Il est comment ? 

Si vous n’aviez plus d’obstacle et que tout était possible, 

Vous le feriez comment ? 

Visualisez la vie que vous souhaiteriez prochainement avoir, liez certaines étapes clés, mais focalisez sur les éléments positifs, pas sur les aspects négatifs, car votre inconscient les prend en compte et vous oriente du mauvais côté. La peur est responsable de cet aspect sombre.

Efforcez-vous de penser positif, LE POSITIF attire le positif, le négatif attire le négatif …, vos rencontres ne seront plus les mêmes, vos relations seront plus harmonieuses, vos nouvelles situations seront belles et faites d’opportunités même inespérées.

Pour moi, dans chaque situation même négative, il y a une part de positif, à vous de la trouver, de la valoriser et la mettre en lumière.

La puissance du mental est incroyable, mais à nous de l’exploiter correctement et efficacement.

Accédez à vos ressources et créez votre avenir, celui qui vous convient !

 

7 – Changer sa perception du changement : penser à l’opportunité et non pas au risque. 

L’être humain est complexe, il a une formidable capacité à évoluer et s’adapter à différents environnements. La partie évoluée du cerveau va analyser les risques de façon très rationnelle, c’est elle qui va gérer les risques potentiels. La partie primitive du cerveau va gérer notre instinct de survie, elle va générer la peur comme moyen de protection, élément vital pour assurer notre survie dans certaines situations.

A nous de faire la part des choses et d’évaluer les risques réels.

Quand le facteur « risque » est trop présent, nous n’osons plus rien faire par peur, nous ne voyons plus les belles opportunités qui s’offrent à nous. 

Voyez les opportunités comme une merveilleuse occasion d’avancer vers quelques chose de nouveau, d’inconnu mais considérez cela comme une chance d’évoluer ou de faire une nouvelle expérience enrichissante et assurément la nouveauté vous fera avancer.

La peur du changement est très courante et se cache parfaitement derrière de fausses convictions. Dès lors, être authentique aide énormément à l’identifier et à s’en libérer.

Et vous, comment gérez-vous les changements ?

Quel a été le plus grand changement dans votre vie ?

 

En conclusion,

N’hésitez pas à partager votre expérience avec certaines personnes de votre entourage, cela vous aidera à vous libérer de vos poids. Et selon vos besoins, optez pour un accompagnement personnalisé afin de vous libérer définitivement de vos peurs.

 

Osez affronter vos peurs, c’est la garantie de pouvoir vous en séparer.

 

Créez l’avenir qui vous fait rêver !

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

@All rights reserved - Designed by dgital.ch and hosted by Infomaniak